Les Dunes et étangs de Trévignon

Les dunes et étangs de Trévignon constituent un ensemble naturel protégé de 300 hectares. Propriété du Conservatoire du Littoral, le site est géré par la commune de Trégunc, en partenariat avec les agriculteurs concernés, les sociétés de chasse locales et l’association Bretagne Vivante – SEPNB. La faune et la flore remarquable de ce site lui a permis d’être classé en zone Natura 2000, réseau européen de protection de la biodiversité.

Sur ces dunes, le soleil parfois très chaud en plein été, le vent violent lors des tempêtes, les embruns au goût salé, les cordons dunaires qui laissent s’infiltrer l’eau, sont autant de facteurs difficiles pour la flore. Pourtant, , chou marin, oyat, armérie maritime, plantain corne-de-cerf, criste marine, chardon bleu et pourpier se sont adaptés à cet habitat grâce à leur petite taille, leur capacité à stocker l’eau ou leur système racinaire. Ces plantes typiques du littoral accueillent une faune variée. De nombreux passereaux comme le tarier pâtre, le traquet motteux et le pipit maritime, viennent chercher abri ou nourriture. Des reptiles comme le lézard vert, traversent furtivement le site. Des gastéropodes comme l’escargot des dunes forment des grappes le long des tiges. Côté mer, les bécasseaux sanderling et tournepierres à collier longent les vagues en hiver pour trouver crustacés et vers marins. Le gravelot à collier interrompu, quant à lui, installe son nid en haut de plage dès le printemps.

Derrière le cordon dunaire de 6 kilomètres, se trouve un chapelet de 7 étangs. Tout au long des saisons se succèdent la parade nuptiale du grèbe huppé, le chant de l’alouette, le cri du martin-pêcheur , la migration des linottes mélodieuses, les rondes des canards souchets. La roselière et la faune aquatique permettent la reproduction d’oiseaux comme la rousserolle effarvatte et la bouscarle de cetti , de batraciens comme le calamite des joncs et le triton, mais aussi l’alimentation d’oiseaux comme le héron cendré et l’aigrette et les fuligules morillons.

Pour en savoir plus sur le site naturel, vous pouvez consulter le site internet Natura 2000 dédié :  http://dunes-cotes-trevignon.n2000.fr/

 

Leave a Comment